Epidémiologie

- 8 000 morts par accident de la route.

- 12 000 morts par suicide par an.

- Plus de 160 000 tentatives de suicide (dont plus de 50 % sont réalisées par les 15-34 ans)

- Le suicide est la 2è cause de mort chez les 15-24 ans et la 1ère chez les 25-34 ans (les personnes de plus de 65 ans de sexe masculin restant la population la plus touchée par ce phénomène).

- "Chaque jour, 33 personnes dont 7 de 13 à 34 ans se donnent la mort en France... Le nombre de tentatives de suicide est au moins 10 fois plus élevé que le nombre de suicides. Un grand nombre de jeunes renouvellent leur tentative et le risque de dècès s’accroît avec les récidives...". (extrait d’un discours de M.B. KOUCHNER, Secrétaire d’Etat à la Santé le 5/02/98).

Faut-il s’inquiéter lorsque quelqu’un parle d’idées suicidaires ?

OUI ! Parler de suicide c’est lancer un appel à l’aide.

On sait que la plupart de ceux qui font un acte suicidaire en ont parlé à leur entourage et ont consulté un professionnel pour autre motif que leur souffrance morale.

Toute tentative de suicide quelle que soit son importance est-elle à prendre au sérieux ?

OUI ! C’est au minimum le signe d’une incapacité à communiquer son mal-être.

Banaliser la tentative fait le lit de la récidive. Les récidives sont de plus en plus graves.